Le président de la Cour Suprême, Mamadou Badio Camara, veut consolider la «confiance du public»

Le président de la Cour suprême, à l’occasion de l’ouverture des journées d’études sur le pourvoi en cassation en matière pénale organisée, aujourd’hui, à Dakar, ambitionne de «consolider la confiance du public» aux décisions rendues par cette juridiction supérieure. Selon Mamadou Badio Camara, les motivations dans les arrêts rendus doivent être plus claires.

A ses yeux, la décision rendue en cassation doit être une décision «se suffisant à elle-même, c’est-à-dire claire, concise et cohérente» pour,  explique-t-il, permettre une meilleure administration de la justice. «Il est indispensables que les juridictions inférieures sachent clairement ce que la juridiction suprême attend d’elles», a insisté le président de la Cour suprême, qui se félicite de la tenue de tels travaux qui, estime-t-il, participeront à améliorer le fonctionnement de la justice.