Le premier ministre recadre Idy : « Qu’il arrête de voir partout des complots »

Le Premier ministre, Mahammed Dionne se fait l’avocat du Président, Macky Sall attaqué par l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck. En effet, ce dernier persiste et signe qu’il y a un deal en ce qui concerne la libération de Karim Wade gracié par le chef de l’Etat. Ce qui n’est pas du goût de M. Dionne qui soutient qu’il ne “faut jamais penser que tous les hommes sont pareils et ont forcément les mêmes défauts. Non, l’homme Macky Sall n’est ni un homme de compromission ni un comploteur”.

Le Premier ministre d’ajouter: “que l’on arrête de voir partout des complots, des “protocoles”, ou que sais-je encore… Dans le cas de la grâce qu’il vient d’accorder, je l’ai dit et je le répète, c’est uniquement par mesure humanitaire, au nom de cette philosophie qui prend l’homme comme une valeur supérieure: le chef de l’Etat a pris cette décision en toute responsabilité. Sans contrainte. Sans contrepartie. Sans compromission”. Selon lui, il ne pouvait en être autrement. Maintenant parce que cette décision ne cadre pas avec les petits calculs, elle peut déranger certains personnages. “Depuis quelques jours, est venu pour certains le temps des hallucinations et des rêveries, photos d’une autre époque à l’appui, pour imprimer dans le subconscient de nos compatriotes, l’idée de manipulation. Mais le réveil sera dur car le peuple ne s’y trompe point”, avertit-il dans les colonnes de l’Obs.