Le préfet de Pikine : « Si nous faisons rien, en cas d’explosion, les gens vont mourir comme des mouches »

Le préfet de Pikine, Pape Demba Diallo, a justifié, dans  le  journal « la tribune », de ce samedi,  les raisons de la visite au cours de  laquelle, lui et la commission d’auxiliaire  de la protection civile ont effectué au  niveau de garage   malien de Fass Mbao«C’est  une visite de sécurité. A  terme, si nous  faisons rien, en cas d’explosion,  les gens vont mourir comme des  mouches » a-t-il confié à la tribune  sur cette descente  ayant occasionné la saisi 2340 litres issus du trafic international de carburant