Le PRC attaque la nouvelle coalition de l’opposition…Et enfonce Sonko

Communiqué-Déclaration de presse du vendredi 02 septembre 2016

La direction du Parti Républicain et Citoyen après concertation à l’issue de sa rencontre hebdomadaire entre militants et responsables, compte essentiellement donner sa position sur les questions d’actualité nationale suivantes:

Le Parti Républicain et Citoyen salue le positionnement du Sénégal sur la scène internationale avec une participation phare du Sénégal au sommet du TICAD6 et au G20. En effet, grâce à l’impulsion d’une nouvelle diplomatie économique par le Président Macky SALL, notre pays peut espérer tirer les dividendes de la nouvelle cartographie diplomatique élaborée par le Chef de l’Etat qui ne limite plus les chancelleries à des tâches administratives mais à des missions de prospection économique pour vendre les projets du PSE au secteur privé international.

Sur la révocation d’Ousmane SONKO

Le Parti Républicain et Citoyen appelle ‘’les hauts fonctionnaires politiques’’ à savoir raison garder car on ne peut pas être dans le système et vouloir combattre le système et leur rappelle leur obligation de loyauté envers l’autorité suprême. Nous exhortons les hauts fonctionnaires de l’Etat à plus de mesure et de responsabilité dans leurs prises de parole du fait des positions sensibles qu’ils occupent au sein de l’administration qu’il doivent servir et qu’ils ne doivent pas vandaliser. Sous ce rapport, le Parti Républicain et Citoyen est d’avis qu’il faut combattre le culte de la délation à tous les niveaux de l’administration et  comprend le décret présidentiel prononçant sa révocation de la fonction publique.

Sur la coalition « Wallu ou Mankoo Wattu Sénégal », le Parti Républicain et Citoyen estime que ce regroupement de politiciens véreux qui n’a d’autres ambitions que de faire le buzz n’a pas sa raison d’être compte tenu des transformations qualitativement appréciées par le FMI et par les institutions internationales que le Président Macky SALL est en train d’opérer au Sénégal. Sous ce rapport, nous exhortons les populations à se démarquer de cette coalition d’intermittents du spectacle et à participer à l’œuvre de construction nationale entamée par le Chef de l’Etat depuis son accession à la magistrature suprême.

Concernant le scrutin du HCCT, le PRC/ appelle à voter la liste BBY.

Pour le Comité Directeur, le Secrétaire Général Amadou              Moctar NDIAYE.

Dakar, le 02 septembre 2016

Parti Républicain et Citoyen (P.R.C/)