Le PRC accuse : « Macky confie le PUDC à une structure qui n’aura pas de compte à rendre en cas d’échec »

Communiqué-Déclaration de presse du samedi 25 et du dimanche 26 juillet 2015
Le Parti Républicain et Citoyen s’est réuni ce weekend à son siège pour statuer sur l’actualité politique et socio-économique nationale et tient à communiquer sur ce qui suit :
1- Sur le Programme d’urgence de développement communautaire(PUDC)
La Direction du Parti Républicain et Citoyen dénonce vigoureusement l’attribution de ce programme d’envergure (près de 422 milliards de FCA) au Programme des Nations Unies pour le Développement(PNUD). On ne comprend toujours pas pourquoi Macky SALL a écarté l’expertise nationale sur place pour aller confier le développement communautaire du Sénégal à une structure supranationale qui n’aura même pas de compte à rendre aux corps de contrôle de l’Etat en cas d’échec. Pendant qu’il nous parle de Sénégal émergent ??, comment peut-on comprendre qu’on essaie de développer le Sénégal en 2015 avec des structures onusiennes ? Comment un Président qui ne croit pas en lui et qui ne croit pas à l’expertise nationale peut-il développer le pays ?? Nous pensons que le développement du pays doit forcément venir des sénégalais eux-mêmes d’abord avant de venir de l’occident. Cette approche absurde et insensée du développement n’aura aucun effet sur le terrain car les populations n’ont pas été impliquées à la base et rejetteront surement le projet dès le départ parce que le PUDC n’est pas conçu sur la base des difficultés réelles des populations bénéficiaires et n’est nullement inclusif. Il est plutôt élaboré sur la base d’intérêts sordides et pour graisser une clientèle de prestige tapis dans l’ombre qui dispose gracieusement des ressources financières du Sénégal et hautement protégée par nos autorités. Aujourd’hui, il est clair que Macky SALL nourrit un grave complexe d’infériorité par rapport à l’occident, la preuve, après avoir confié la confection du PSE à un Cabinet étranger, il récidive en confiant l’exécution du PUDC à un démembrement de l’ONU. Sous ce rapport, il est évident maintenant aux yeux de tous qu’il ne sera pas l’homme qui développera le Sénégal parce qu’il préfère de loin offrir les milliards du peuple aux occidentaux sur un plateau d’or plutôt que de faire travailler à travers ses différents projets et programmes, les dignes fils du pays. Et par cet acte, Macky SALL a giflé toute la corporation administrative de notre pays, secteur privé et public réunis. En confiant l’exécution d’un plan aussi important à un démembrement de l’ONU, Macky SALL a déshonoré une fois de plus le Sénégal de façon spectaculaire en humiliant publiquement les cadres et techniciens sénégalais dont le professionnalisme et la rigueur dans l’exécution des projets ne fait l’objet d’aucun doute au profit de cette organisation pour des raisons inavouées. A ce rythme et si on y prend garde Macky SALL va mettre le Sénégal sous délégation spéciale.
2- Sur la situation politique et les Conseils des ministres décentralisés
Après avoir dénoncé avec la dernière énergie la fraude massive et planifiée en haut lieu notée sur l’octroi des cartes d’identités nationales et des cartes d’électeurs aux militants de base de l’APR, le Parti Républicain et Citoyen appelle tous les sénégalais à la vigilance pour éventrer toute tentative de fraude en vue de la prochaine élection présidentielle et rappelle à tous les partis politiques du Sénégal leur rôle de contrôle en amont comme en aval du processus électoral du début jusqu’à la fin en mettant en place des comités de surveillance dans les quartiers et à préparer dès maintenant les militants à la supervision du prochain scrutin pour démanteler systématiquement toute tentative du parti au pouvoir de voler les élections qu’ils ont perdu d’avance. Car la morosité économique et le désespoir installés depuis que Macky SALL est au pouvoir et qui touche de plein fouet tous les segments de la population ne milite guère en faveur de l’obtention d’un deuxième mandat.
Sur les conseils des ministres décentralisés, le Parti Républicain et Citoyen regrette l’attitude d’un Président déboussolé et désemparé qui organise des randonnées politiques sur le dos du contribuable sénégalais en faisant le tour du Sénégal, mille et une promesses de pluie de milliards en bandoulière à la recherche effrénée de militants. Depuis le début de ses conseils des ministres décentralisés, rien n’a changé dans les régions qui manquent de tout …Eau, électricité, emplois!!! Les populations ont compris son jeu maintenant et préfèrent rester chez eux boire du thé plutôt que de sortir accueillir un Président impopulaire et désavoué par ses concitoyens !!!

Parti Républicain et Citoyen (P.R.C/GEUM SA BOPP)

1 Comment

  1. Felicitations au PRC. Je suis content de voir un parti politique relaye les critiques fondees que certains, au nombre desquels je suis, ont formulees contre la concession accordee au Pnud, moribond et desargente, pour gerer le PUDC. Ce n’est pas seulement l’Administration senegalaise qui est insultee. Nous tous le sommes. Il faut reagir. Merci PRC. Je souhaite avoir vos coordonnees.
    Ce combat doit etre amplifie et mene jusqu’a son terme.

Les commentaires sont fermés.