Le PM calme les syndicats d’enseignants et obtient une trêve…L’école est sauvée

Un vent de décrispation souffle sur l’année scolaire et universitaire, mais aussi sur le secteur de la santé. Après le syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) qui a décidé de lâcher du lest suite à une rencontre avec le Premier ministre, Mahammed Boun Abballah Dionne, c ’est autour du Front unitaire des syndicats de l’enseignement (Fuse) d’enterrer la hache de guerre.
Comme les camarades de Seydi Ababacar Ndiaye, ceux de Amadou Diaouné ont, eux, aussi décidé de suspendre leurs préavis de grève à partir de ce jour, après une évaluation exhaustive, en termes de réalisations effectives et d’engagements de la part du Gouvernement. Au niveau de la santé également, le Sutsas de Mballo Dia Thiam a décidé de différer le dépôt de son préavis de grève jusqu’à nouvel ordre.

Source Sud