Le « Plan Yeesal » balaie le « Plan Takkal »

Une page est bel et bien tournée dans la gestion du secteur de l’électricité. Le « Plan Takkal » de Karim Wade a été remplacé par le « Plan Yeesal ». La révélation est du directeur général de la Senelec, Mouhamadou Makhtar Cissé, qui était, hier, l’invité de la « Table de la presse ».

Cissé a indiqué, selon seneweb, que ce nouveau Plan coûte 835 milliards de francs Cfa. Il s’est empressé de préciser que 600 milliards ont été déjà mobilisés avant d’ajouter que la Senelec a contribué à hauteur de 125 milliards, l’État pour 23 milliards, la Boad et la Banque mondiale pour 25 milliards chacune ; le reste étant supporté par d’autres partenaires institutionnels et privés.

Partager

Laisser un commentaire