Le PIT du Vieux Dansokho prépare son 6ème congrès…Le parti cherche un nouveau souffle

En route vers son 6e congrès, les 23 – 24 juillet 2016, le Parti de l’indépendance et du travail (Pit) a réuni, dimanche, son comité central pour préparer l’évènement. Et d' »importantes mesures » ont été prises au terme de cette rencontre. C’est ainsi que « le Comité Central, tout en se félicitant que 33 coordinations départementales du parti aient pu procéder aux renouvellements statutaires, en se conformant aux textes du Pit, a accordé un délai supplémentaire de deux semaines aux 12 autres restantes pour qu’elles s’acquittent de cette tâche essentielle dans la gestion et l’organisation du parti », renseignent les camarades de Dansokho.  Le Comité central s’est accordé sur « le profil de la commission de candidature à laquelle reviendra le soin de décider de la taille des instances dirigeantes d’une part et, de l’autre, de recueillir les déclarations de candidatures à la direction du Parti aux fins de les soumettre au Comité central pour élections ».

Il s’est aussi accordé sur une clé de répartition des délégués au congrès en fonction du nombre de cartes vendues. Quant aux tâches d’organisation pratique du congrès, elles ont été réparties autour des différents membres du secrétariat, secondés par les différents responsables de la Commission nationale préparatoire (Cnp) à pied d’œuvre depuis des mois pour la bonne tenue du congrès. Par ailleurs, reconnaissant « la délicatesse et l’importance particulière de la période traversée par le parti », le Comité central recommande à tous les camarades de « se conformer aux textes du Pit, de faire preuve de lucidité, de fermeté dans les principes et d’attachement aux valeurs communes pour, dans la tradition du Parti, tenir un congrès apaisé les 23 – 24 juillet 2016, un congrès faisant progresser le Pit dans ses modes d’analyse et d’intervention toujours au service exclusif du peuple sénégalais