Le PDS vivote sans Wade…Et il est impossible de faire du Pds sans Abdoulaye Wade…

Qu’adviendra-t-il du Parti démocratique sénégalais (Pds) quand Abdoulaye Wade, ancien chef de l’Etat et non moins père fondateur dudit parti, ne sera plus aux affaires politiques ? Cette question mérite bien d’être posée dans la mesure où les libéraux, eux-mêmes, avouent leur impuissance sans Wade. En atteste l’aveu de taille du porte-parole du Pds, Babacar Gaye, sur les ondes de la radio Sud Fm, lors de l’émission politique du dimanche 23 août dernier. En effet, l’invité de Baye Omar Guèye a affirmé qu’il était impossible de faire du Pds sans Abdoulaye Wade.
De l’avis de Babacar Gaye, «nous avons encore besoin de bénéficier de son aura pour faire vivre le Pds». Pour preuve, il a convoqué le dernier meeting co-organisé, vendredi dernier, avec leurs alliés du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr), au cours duquel la mobilisation était loin d’être au rendez-vous. Pis, il a indiqué que «le parti vivote, et n’eût été la générosité continue du président de la République, Abdoulaye Wade…». Selon lui, «Abdoulaye Wade a son propre électorat. Il est un homme d’une dimension exceptionnelle».