Le PDS se range carrément du côté du parti…Présidentiel : Macky est le fils bien aimé des libéraux

C’est vrai que, le Parti démocratique sénégalais (Pds) en a marre de l’opposition. Il fallait surtout écouter hier les libéraux au domicile de Me Madické Niang. Leurs discours étaient purement et simplement un appel du pied pitoyable en faveur des retrouvailles entre le Pds et l’Alliance pour la République (Apr). Dire que ce sont ces derniers qui vouaient aux gémonies le Président Macky Sall, il n’y a guère longtemps. Babacar Gaye et Cie ont abondé dans le même sens, en magnifiant le geste du chef de l’Etat en direction de son « frère », mais aussi en appelant à des retrouvailles entre « frères ». Le secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, a aussi loué l’initiative du chef de l’Etat d’échanger sur les questions d’intérêt national avec la classe politique. Que c’est difficile l’opposition !