Le PDS répond à Fada : « C’est Wade seul qui nomme selon l’article 19 du règlement intérieur »

Le porte-parole du Parti démocratique sénégalais (Pds), Babacar Gaye, tient à préciser à l’intention de Modou Diagne Fada et de ses souteneurs que “la composition du Secrétariat national relève des prérogatives exclusives du Secrétaire général national (Abdoulaye Wade : Ndlr), qui nomme le coordonnateur général, le secrétaire national adjoint et tous les secrétaires nationaux, en vertu des dispositions de l’article 19 de (leur) réglement intérieur. Sous ce rapport, réclamer le départ d’Oumar Sarr c’est remettre en cause le pouvoir discrétionnaire de Me Abdoulaye Wade”. Il a réagi dans les colonnes du journal “Le Populaire”.
Babacar Gaye précise que “pour convoquer un congrès ordinaire, il faut obligatoirement que toutes les fédérations verticales comme horizontales soient renouvelées. C’est en cas de défaillance de la direction nationale que le congrès extraordinaire pourra être convoqué, si les 2/3 des fédérations en expriment le besoin. De grands responsables, quel que soit leur nombre, ne peuvent provoquer la convocation d’un Congrès”.
Il informe que Me Abdoulaye Wade “reste à l’écoute de tous les responsables et militants pour tout ce qui touche au bon fonctionnement régulier du parti. Mais il reste le maître du jeu”.