Le PDS de France lance un appel pour « Rendre à Wade ce qui appartient à Wade »…

Depuis son avènement à la magistrature suprême, l’opinion nationale et internationale constatent avec beaucoup d’amertumes que le pouvoir de Macky Sall s’est fondamentalement installé dans une logique systématique d’humilier le Président Abdoulaye Wade et de détruire par tous les moyens le frère Karim Wade, à travers le prétexte fallacieux de « traque des biens mal acquis ».
En décidant de mettre en vente, l’emblématique maison de la famille Wade, acquise avant même que Macky Sall ne soit scolarisé, le régime dictatorial de ce dernier est en train de parapher son entreprise de liquidation d’une famille qui lui a rendu pourtant toute sa dignité humaine.
Face à cette situation inacceptable dans un État de droit, la fédération du parti démocratique sénégalais de France, exprime et réaffirme son engagement aux côtés de Maître Abdoulaye Wade et de toute sa Famille, victimes de représailles et de violations de leurs droits.
Dès lors, la fédération PDS/France lance un appel solennel à une campagne de solidarité nationale à tous les Militants, les Sympathisants, et les Sénégalais épris de justice pour témoigner de notre affection à Maître Abdoulaye Wade et à toute sa famille.
Cette campagne de mobilisation de fonds permettra aux Sénégalais d’acheter et de rétrocéder à Maître Abdoulaye Wade cette maison, symbole de la démocratie agissante et de l’État de droit.
Cette maison historique est plus indiquée à devenir un patrimoine national que le futur siège d’une fondation, qui au lieu de servir le Sénégal, se sert du Sénégal.
La fédération du parti démocratique Sénégalais n’acceptera pas que Maître Abdoulaye Wade soit dessaisi pour des raisons politiciennes et haineuses de sa maison.
Nous lançons un appel à la résistance à tout le peuple sénégalais, aux militants, aux sympathisants et à toutes les organisations de défense des droits de l’homme pour dire non à l’arbitraire et restaurer l’image de notre Pays qui jadis était reluisante.
Vive le Sénégal,
Vive un PDS fort et conquérant,
Pour la fédération PDS/France
Ibrahima Diop
Chargé de la communication