Le PDS cherche des Alliances pour avoir plus de sièges au HCCT

Le Parti démocratique sénégalais va participer à l’élection du Haut conseil des collectivités territoriales prévue le 4 septembre prochain. En réunion du comité directeur, le Pds a appelé l’ensemble de ses responsables départementaux à «mener les concertations les plus larges possibles avec toutes les forces au niveau national comme lo­cal afin de constituer des listes uni­ques». Dans la même veine, par la voie du porte-parole du jour Ab­doul Aziz Diop, le parti de Ab­doulaye Wade a exhorté les mêmes responsables à associer tous les élus municipaux et départementaux pour des discussions dans la formation des alliances et lors des investitures. Avant de faire comprendre qu’«en dépit des ma­nœu­vres politiciennes qui ont pour objet de susciter la non parti­cipation de l’opposition à ces con­sultations: texte réglementaire tar­­­­divement publié, mode de scrutin unique, agenda électoral trop con­traignant», le parti s’engage à participer à ces élections. A travers ces joutes, Oumar Sarr et Cie comp­tent inscrire leur combat sous le signe de la «rupture avec le né­potisme ambiant, la médiocrité et la gabegie au seul intérêt d’un clan».