Le parti socialiste divisé entre partisans de Khalifa Sall et Ousmane Tanor Dieng…On se bat pour 2017

Invité de l’émission « Grand Oral » sur la la radio rewmi fm (97.5), le maire socialiste de Dalifort (commune située dans la ville de Dakar), estime que le PS doit s’affranchir de la coalition Benno Bokk Yaakar et aller seul aux élections de 2017. Idrissa Diallo, puisque c’est de lui qu’il s’agit, peint le prochain candidat à l’élection présidentielle : « Ousmane Tanor Dieng, dont il assimile le calme à un immobilisme, doit travailler, selon lui, à faire revenir le Ps au pouvoir, au lieu de ranger le parti derrière un autre parti, c’est honteux. C’est pourquoi, je dis qu’il y a deux partis socialistes : un qui veut aller à l’élection présidentielle et un autre qui se contente de la coalition. Au Ps on étouffe les ambitions à l’intérieur, ce n’est pas sérieux. Et mon objectif, c’est de rendre réelle la candidature de Khalifa Sall. Je reproche à Ousmane Tanor Dieng de ne pas avoir le courage de faire des tournées. En tout cas, mon candidat à la prochaine présidentielle n’est personne d’autre que Khalifa Sall, actuel maire de Dakar. »