Le Parti du vieux « mange-mil » Mbaye Jacques Diop en crise après le passage de Macky à Rufisque

Le Secrétaire permanent national du Parti pour le progrès et la citoyenneté (Ppc) de Me Mbaye Jacques Diop est très remonté contre les responsables politiques de la mouvance présidentielle de la commune de Rufisque. En effet, Abdou Aziz Faye qui se voit trahi par ses camarades qui sont allés en audience avec le président de la République sans l’aviser a crié sa colère. «Le Président nous a fait l’honneur de choisir notre ville pour y séjourner pendant 4 nuits. Avec cet honneur que le président nous a fait et qu’aucun chef d’Etat n’a jamais fait, j’avais pensé avant sa venue de faire une ‘campagne de drapeaux nationaux’. Ce que j’ai fait de l’entrée à la sortie de Rufisque pour accueillir le chef de l’Etat et l’ensemble de son gouvernement».

Jusque-là aucun problème. Mais avant-hier, raconte M. Faye «le président recevait les responsables de l’Apr et les autres partis (de la mouvance présidentielle). A ma grande surprise, quand je suis venu à la préfecture, je les ai trouvés là-bas. On m’a signifié que je ne suis pas convié à cette rencontre ». Pourtant, regrette-t-il : «Je suis membre fondateur du Ppc, comment le président peut-il avoir une rencontre aussi importante avec le Ppc sans que je sois à cette rencontre ?». Selon M Faye, il ne voudrait pas mettre une tache sur la visite du prési, mais prévient-il : «Cette sortie est un cri d’alarme. Quand le président rentrera chez lui tranquillement, je vais convier la presse pour communiquer sur ça». Bouchez-vous les oreilles !