Le parti de Macky à Sédhiou dans la tourmente…Le manque de moyens et l’absence d’activités tuent le parti

L’alliance pour la république de Macky Sall ne respire par la forme à Sédhiou. C’est du moins le sentiment d’Alassane Bayo un fervent militant de cette formation politique de Macky Sall. Pour cet apériste qui se réclame de la sensibilité du Dr Ousmane Biram SANE principal challenger du Maire Abdoulaye Diop aux dernières élections municipales l’APR est en « hibernation à Sédhiou ». Très critique, il « dénonce l’absence d’initiatives, d’activités et d’actions pour massifier le parti ».
Il fustige également l’absence d’animation du parti et d’actions de proximité pour relever les défis du développement.
Selon lui seul l’économiste-financier Biram Sané bouge en s’investissant au plan économique. « Il a amené des investisseurs américains, hollandais et chinois à Sédhiou ces dix derniers mois », affirme-t-il.
De ce dernier, il dira que « c’est un leader qui ne verse pas dans la politique politicienne mais s’investit à la base pour accompagner les jeunes et les pousser à être plus entreprenants grâce à son incubateur ».
Concernant les défis internes au parti notre interlocuteur qui tisse des lauriers au candidat malheureux des derniers élections municipales, approuve la sortie du Président du parti contre le manque de dynamisme des responsables haut placés de l’APR et leur attitude distante vis-à-vis des plateaux médiatiques alors que les échéances électorales sont déjà là.
Selon Alassane Bayo, le Président de la République avec le soutien des patriotes trouvera les solutions aux nombreux défis des sénégalais.
Enfin, il souligne que malgré l’absence de promotion des cadres de Sédhiou et le fait qu’aucun Ministre sédhiouois n’ait été nommé par Macky, les jeunes sont décidé à lui assurer un second mandat.
Interpellé sur cette question le coordonnateur communal de l’APR invoque un problème de moyen. «Seul Abdoulaye Diop est dans les dispositions de supporter les frais d’une mobilisation digne de ce nom», se désole Abdoulaye Coly par ailleurs premier adjoint au Maire. Notre interlocuteur appelle du pied la promotion des cadres de Sédhiou, une
vieille chanson à laquelle le Président ne semble plus accorder de l’importance.
Faute de moyen le coordonnateur communal de l’APR soutient qu’il mène en silence un travail de fourmis qui selon lui va porter ses fruits

Sanoussy Dia à Sédhiou pour xibaaru .com