Le Parti de Kara félicite Macky pour la crise scolaire et la libération de Karim

Le conseiller spécial du chef de l’Etat, par ailleurs Administrateur général du Pvd, le parti de Serigne Modou Kara, s’est réjoui du dénouement de la crise scolaire avec la médiation de la communauté mouride. Pour Isma Dioum ceci montre que le Sénégal est un pays de consensus et de dialogue comme l’a toujours dit le président Léo-poète. Le conseiller du chef de l’Etat qui s’exprimait en marge d’une cérémonie de remise de dons de tables-bancs et de matériels didactiques aux populations du quartier Nguiranene, a profité de l’occasion pour placer un mot sur la libération de Karim.

« Elle ne saurait être une immixtion de l’Exécutif dans le Judiciaire, car l’affaire a été définitivement jugé. Si le chef de l’Etat dispose d’un pouvoir constitutionnel pour élargir Karim de prison, je ne vois pas en quoi cela devrait gêner la classe politique », a-t-il laissé entendre. Isma Dioum qui reprend ses activités politiques après la défaite, de la coalition Benno Bokk Yaakar au referendum du 20 mars souhaite la division de la ville sainte en plusieurs sections sous la direction d’un coordonnateur fédérateur, un homme de consensus et d’ouverture pour une reconquête de la cité religieuse, lors des prochaines joutes électorales.cky