Le mouvement action pour la citoyenneté tire sur les mange-mil du Palais…Avec le « traître » Djibo en chef de file

En attendant d’être fixé sur la date des élections présidentielles, Ansoumana Danfa, président du Mouvement action pour la citoyenneté (Mac/A), accuse le président de la République, Macky Sall, de faire la promotion de ses anciens ennemis dont la plupart n’ont même pas deux personnes derrière eux. Il tire à boulets rouges sur Djibo Leyti Kâ, Sitor Ndour, Bailla Wane, Awa Ndiaye et Innocence Ntap. Selon lui, ces derniers ne se préoccupent que de la bamboula au lieu de se soucier de la réélection du président Macky Sall.
On le connait, il n’a pas sa langue dans sa poche. Ansoumana Danfa, président du Mouvement action pour la citoyenneté (Mac/A), par ailleurs Chargé de mission du président de la République, a encore frappé. En effet, il marque son désaccord sur le recrutement de certains responsables de l’opposition. Pour lui, ceux qui viennent d’embrasser le drapeau de l’Apr ne font pas le poids. « Les leaders politiques comme Djibo Kâ, Sitor Ndour, Innocence Ntap Ndiaye, Awa Koudou Ndiaye et Bailla Wane ne représentent rien. Ces derniers, il n’y a même pas 5 ans, tiraient méchamment sur l’actuel président de la République. Ces gens-là ne vont rien lui apporter faute de bases politiques sérieuses. La preuve, dès qu’ils ont été servis, on ne les voit plus. On ne les entend même pas défendre le président de la République », dénonce Ansoumana Danfa. Et de renchérir : « Nous avons plus de mérite que ces anciens bras droits du président Abdoulaye Wade. Parce que c’est grâce à nous qu’il est devenu président de la République du Sénégal. Autre chose, je conseille le président de la République de recevoir les leaders de Benno Book Yakaar (Bby) qui ont assuré son élection en 2012 enfin de connaitre les réalités sur le terrain. Parce que, ces gens-là ont plus de mérite ».