Le ministre Mankeur Ndiaye doit être convoqué devant l’Assemblée Nationale pour s’expliquer sur…

La série macabre de morts suspectes enregistrées depuis plusieurs mois au sein de la communauté des Sénégalais de la diaspora inquiète l’Ong de défense des migrants Horizon sans frontière. Boubacar Sèye, son président, demande que le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, soit convoqué par l’Assemblée nationale pour des «justifications crédibles» sur ces cas de décès pour «rassurer» nos compatriotes à l’étranger.
«On a parlé du décès de Moustapha Kébé» dans sa cellule de garde-à-vue quelques heures seulement après son arrestation par des gendarmes «au Gabon. On a parlé du décès de Moussa Ndiaye dans un hôtel. Nous avons un décès avant-hier à Abidjan». Souleymane Diallo un chauffeur de taxi sénégalais, tué à bout portant lors de sa garde-à-vue dans un commissariat de police ivoirien. «Il y a le corps de Mor Sylla encore en Espagne. On aurait souhaité que le ministre de tutelle soit convoqué a l’Assemblée nationale pour des justifications crédibles. Nous demandons que le ministre chargé du dossier soit convoqué pour donner des explications crédibles au peuple Sénégalais et nous rassurer, nous les migrants, parce que nous sommes inquiets», a déclaré le responsable d’Horizon sans frontière, interrogé hier par nos confrères de Sud Fm Sen radio.

Source Sud