Le ministre-maire Moustapha Diop fait perdre…19 milliards à la commune de Louga…Et il s’en moque !

En conférence de presse jeudi au Quartier Santhiaba sud de Louga, Samba FALL Responsable politique de l’APR de ladite localité a affirmé que «L’APR en grande léthargie dans la Commune de Louga, a perdu 19 milliards à cause de l’incompétence de son jeune maire Moustapha Diop» qui est par ailleurs ministre délégué en charge de la Micro-finance et de l’Economie solidaire. Et Samba Fall d’expliquer comment le ministre-maire de Louga a fait perdre lesd 19 milliards à la commune :
« La commune de Louga depuis 2009 a été choisie comme ville du millénaire. Elle devrait bénéficier, tel le village de Potou, d’importantes réalisations dans les sous-secteurs de l’éducation, de la santé, de l’assainissement et du genre pour un financement de 19 milliards. Un document a été élaboré par l’ancienne équipe municipale. Parmi les Conseillers Municipaux qui avaient accompagné l’expert Arona BA pour les enquêtes et la production du document il y avait le Docteur Moustapha LO pour le sous-secteur de la Santé et moi-même pour l’Éduction. Ce document qui a été présenté par la Commune lors de la Table Ronde des Bailleurs de fonds à Dakar. Lequel avait permis de décrocher un financement de 19 Milliards. Le seul sous-secteur de l’Éducation devait bénéficier d’un financement de 2 Milliards 500 Millions pour les 24 écoles de la Commune.
Ne sachant pas finalisé le document et le soumettant à l’incurie à nos problèmes par son incompétence, notre Maire dans sa peau de multimilliardaire a fait perdre à la Commune cette manne financière. À chaque fois qu’il est interrogé sur ce dossier il répond prétentieusement en faisant comprendre qu’il sait où trouver de l’argent. Nous répliquons pour lui faire savoir que des acquis, on les préserve et il y a la continuité de l’administration municipale. Aujourd’hui, la vie de l’APR à Louga rime avec «gel des activités» et «démission».
L’arbitrage du Président du parti s’impose pour éviter les démissions massives qui s’annoncent. En attendant, un Cadre pour l’Unité et la Relance (CUR) de l’APR a été porté sur les fonts baptismaux dans la Commune ».
Source Louga web