Le ministre du travail veut réformer l’IPRES…Les travailleurs cotisent trop et perçoivent des miettes à la retraite

Le ministre du Travail est d’avis qu’ »il faut reformer l’Ipres ». Ce, « afin de corriger les inégalités ». Il déplore le fait que des travailleurs cotisent plus et une fois à la retraite, ils perçoivent des sommes modiques.

Au-delà de la satisfaction des doléances des travailleurs, le ministère du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions, Mansour Sy, dit être préoccupé par la prise en charge des accidents de travail et des maladies professionnelles. A l’en croire, cela nécessite la mobilisation de toutes les énergies afin d’arriver à une culture de la prévention.

Et de souligner que «les organisations de sécurité sociale, l’Etat et les entreprises doivent mener des actions concrètes, comme la sensibilisation, la formation et le suivi pour réduire le nombre de victime, même si beaucoup d’efforts ont été déjà faits».

En ce qui concerne les revendications des travailleurs, il a laissé entendre que «depuis 2012, le gouvernement accorde une attention particulière aux cahiers des doléances des centrales syndicales».

En ce sens, il a laissé entendre que «d’ici le mois décembre prochain, des négociations seront organisées afin que d’ici la prochaine fête de travail».

A noter que Mansour Sy était l’invité de l’émission Grand Jury, ce dimanche 1er mai 2016, animée par Mamoudou Ibra Kane, sur la Rfm.