Le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, et le comité d’organisation du pèlerinage de Popenguine ont procédé, mercredi dernier, à l’évaluation des préparatifs de l’édition 2016, prévue les 14, 15 et 16 mai.

De la sécurité à la santé, en passant par l’assainissement, l’aménagement et l’hygiène, les besoins du pèlerinage ont été passés en revue au grand bénéfice des pèlerins. Cette réunion d’évaluation, constate le journal «Enquête», a révélé un niveau d’avancement satisfaisant des préparatifs qui, selon les acteurs, vont bon train. A moins de dix jours cet événement religieux, «tout est presque au point», jubile le ministre