Le ministre de l’Intérieur gèle les négociations et donne 48h à l’opposition pour présenter..

L’installation de la Commission de revue du Code électoral prévue hier, mardi 14 juin, a été reportée à cause de la présentation de 2 listes parallèles de plénipotentiaires par l’opposition. Face à se statu quo, le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, a fixé un ultimatum de 48h à ces deux tendances, pour présenter une seule liste par pôle, comme convenu. Une situation qu’a regretté le directeur des élections, Thiendella Fall, qui a ainsi appelé les deux parties à lâcher du lest.tion