Le ministre de l’Enseignement supérieur, accusé d’être le problème des universités…Il ‘est plus la solution

Enseignment supérieur : l’arrogance et les chantages du Minsitre ne régleront pas le problème

Enseignement supérieur, le ministre est devenu le problème.  Il n’est plus la solution.

Le problème de l’enseignement supérieur n’est plus lié aux revendications ou aux contestations des acteurs mais  au ministre lui-même.

Ce n’est ni les enseignants, ni les étudiants, ni le personnel administratif qui bloquent les universités.

La crise est maintenant liée à un problème de personne.

Quand les acteurs ne tolèrent pas l’autorité, le climat devient lourd et les négociations deviennent difficiles.

Tant que cet homme sera au ministère l’instabilité demeurera.

Nous ne sommes pas dans une mosquée pour suivre attentivement les prêches de l’imam.

Nous sommes dans un espace d’échanges et de dialogues.

Il est très contesté et il  s’entête toujours dans ses positions.

Nous devons lui rappeler qu’il ne gère pas des variables ou  des paramètres, il  gère des Hommes qui sont des pères  ou des mères de familles.

L’arrogance et les chantages ne sont pas dignes d’un ministre de l’enseignement supérieur.

C’est avec des hommes qu’on doit bâtir une université, l’argent seul ne suffit pas.

Modou Fall

2 Comments

  1. Pas seulement cela, il est corrompu jusqu’à l’os sous ses aires de sainte nitouche…Il bouffe sur tous les marchés de construction et a fini par bloquer le système.

  2. L’origine du mal, c’est Macky. Dis-moi ton allié, je te dis qui tu es.

Les commentaires sont fermés.