Le ministre de l’Energie disculpe Aliou Sall…Il parle du pétrole de A à Z (Vidéo)

Le ministre de l’Énergie et du développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall, recadre le débat autour des contrats pétroliers et miniers qui «éclaboussent» la famille présidentielle. ’ancien ministre et responsable apériste a démenti toutes les accusations contre les tenants du pouvoir, en particulier
celles portées contre Aliou Sall, maire de Guédiawaye et frère du président de la République. Regardez la vidéo de nos confrères de Thiès 24

1 Comment

  1. L’émir de Dubaï, non pas déclarant mais remettant sa déclaration sur l’honneur à Macky Sall de façon confidentielle, la réponse de Macky a été que les choses ne se passent pas à Dubaï mais à Dakar. Et concrètement cela n’a pas empêché de mettre DPW sous administration judiciaire pour vérifier si la déclaration sur l’honneur de l’émir de Dubaï n’est pas un mensonge.
    Le pouvoir de Macky Sall étant un pouvoir de légionnaires, dont basée, par principe, sur le mensonge, la manipulation de l’opinion et le lavage de cerveaux, même en ayant constaté que DPW n’est pas propriété de Karim comme il l’avait fait répété un million de fois de fois à sa presse, n’a jamais déclaré officiellement que DPW n’est pas patrimoine de Karim ou que l’émir avait raison. Vous comprenez bien que ce serait faire comprendre au peuple sénégalais que c’est alors Macky qui n’avait pas raison. Dire la vérité est un péché chez les légionnaires, faire une déclaration qui permet au peuple de situer la vérité est un suicide pour eux. Après avoir enrichi Alboury Ndao et tous les vautours sans foi qui gravitaient autour pour s’enrichir par la force d’un nouveau pouvoir, ils font déclarer à leurs journalistes qu’ils ont récupérer 22 milliards de ticket-d’entrée-biens-mal-acquis, et que les montages financiers dans DPW sont si flous qu’il n’est pas possible de se faire une religion, alors que la date légale qui leur est fixée pour vérifier est arrivée à terme. Voilà la seule raison officielle qui leur a faire lever l’administration judiciaire de DPW.
    En bref, lorsque le pouvoir de Macky se fixe des titres de presse pour laver le cerveau des sénégalais, le fait de constater leurs propres mensonges (ils le savaient avant), le fait de se retrouver face à l’impossibilité totale d’avoir des éléments (même faux) pour donner un semblant de crédit à leur diabolisation ne les fera jamais renoncer. Parce que le mensonge est un élément fondamental de leur pouvoir.
    Face à cette expérience trop récente qu’ils ont fait vivre aux sénégalais, la preuve vient d’être faite par Aliou Sall qu’ils mésestime les sénégalais à un point inimaginable. C’est la raison qui fait qu’Aliou Sall ose parler de sa déclaration sur l’honneur. Nous lui rappelons que son frère de président avait dit qu’aucune déclaration sur l’honneur, au monde, n’a de valeur face à la nécessité d’une CREI de vérifier un soupçon d’enrichissement illicite. Nous rappelons à Aliou que face à la logique de son frère, il n’y a rien qu’il puisse dire, ou montrer, ou jurer, ou écrire pour qu’il ne soit pas nécessaire que la CREI le mette en prison pour vérifier s’il a payé un ticket-d’entrée-biens-mal-acquis.
    Si Aliou Sall était intelligent, il aurait compris, par cette occasion de se voir dans la position qu’il diabolisait hier, que la terre est ronde.
    RV à la prochaine CREI seule habilitée à valider des déclarations sur l’honneur.

Les commentaires sont fermés.