Le ministre de l’Education ne respecte pas la décision de la Cour Suprême

En dépit de l’arrêt de la Cour suprême qui leur est favorable, les élèves maîtres accusés de fraude ne sont pas encore rétablis dans leurs droits. Le ministre de l’Education nationale Serigne Mbaye Thiam s’entête à maintenir sa décision, parce qu’il considère que ces élèves maîtres sont des fraudeurs et doivent être traités comme tels. Puisque l’Etat bénéficie de l’immunité d’exécution, ils ne devraient pas garder beaucoup d’espoirs.