Le ministre de l’Agriculture, Papa Abdoulaye Seck, fait du Sénégal, le miroir agricole de l’Afrique…Il a réussi sa misssion

La vision agricole de Macky Sall traduite en actes par le ministre de l’Agriculture Papa Abdoulaye Seck semble… porter ses fruits. La preuve, Dakar est devenu un point de mire sur le plan agricole. A la fin du mois de septembre dernier, en marge de l’Ag de l’Onu, la Fao avait primé le Sénégal pour l’atteinte de l’Omd 1, son Dg qui avait félicité le Sénégal en a fait son champion pour le riz. Après la Fao, la crédibilité agricole du Sénégal a poussé le nouveau président de la Bad, Adesina à y organiser la première conférence sur l’agriculture, ne manquant pas au passage de féliciter le pays hôte pour ses performances dans le secteur. La Cedeao a pris le relais dans la capitale sénégalaise pour y tenir sa conférence sur la transformation de l’agriculture. Au plan national aussi, on reconnaît les performances de l’agriculture. Samedi, lors de son discours inaugural à l’université d’été du Ps, le Sg OTD qui décortiquait le Pse a salué le boulot abattu par Papa Abdoulaye Seck avec « les résultats déjà obtenus pour l’agriculture de notre pays, notamment pour la présente campagne agricole et dans le processus d’autosuffisance en riz ».