Le ministre de l’Agriculture ne veut plus se faire rouler…Il menace les « menteurs » du secteur

Les «faux gros producteurs» sont désormais dans le viseur du ministre de l’Agriculture. Car Pape Abdoulaye Seck ne va plus laisser les paysans à la merci de soi-disant gros producteurs. « Dans tout système il y a de gros producteurs et il y a de petits producteurs. Ce que nous dénonçons, ce sont les faux gros producteurs. C’est-à-dire des Sénégalais qui n’ont pas de champ, qui ne cultivent pas, mais qui, au moment de la distribution des facteurs de production, se présentent comme gros producteurs, bénéficient des prix subventionnés, ensuite se retournent pour vendre les produits à de pauvres paysans», dit-il. « Ces personnes-là seront combattues. C’est pourquoi nous avons sorti une circulaire pour dire à l’ensemble des gouverneurs d’être vigilants sur cette question. Dorénavant, pour être gros producteur, il faut passer par la direction régionale du développement rural (Drdr) qui fait un tri en fonction de critère précis. Et durant la campagne, il y aura un suivi de ces gros producteurs pour être sûr et certain que ce sont de vrais gros producteurs et non des faux.