Le MCR déplore l’attitude du Directeur des Sénégalais de l’Extérieur et réclame un conseiller spécial à l’émigration

Le M.C.R déplore les drames arrivés à certains de nos compatriotes sénégalais de l’extérieur et réclame un conseiller spécial à l’émigration…Il déplore dans la foulée l’attitude du directeur des sénégalais de l’extérieur (photo Sory Kaba) et l’invite à améliorer son langage
Les récents drames arrivés à certains sénégalais de la diaspora fortement décriées par le coordonnateur du Mouvement Citoyen Républicain « Guindi Askane Wi » Fallou Ndiaye qui face à la presse hier à Touba invite l’Etat à une réponse sérieuse car les choses commencent à dépasser les bornes.
La mort récente ayssata Dia et de Lamine Senghor en France, de Mor Seye en Italie et de De Cheikh Diba au Brésil continue d’alimenter la polémique. Les organisations de la société civile élèvent le ton pour dénoncer de tels actes barbares et le manque de volonté politique de l’Etat pour régler définitivement la question. Fallou Ndiaye coordonnateur du Mouvement Citoyen Républicain et «Guindi Askane Wi » monte au créneau pour réclamer du régime en place la prise de dispositions sérieuses pour mieux sécuriser nos compatriotes de la diaspora. Selon lui, la suppression de la direction des sénégalais de l’extérieur pour en faire un ministère plein avec portefeuille et la nomination d’un conseiller spécial à l’émigration sont les deux axes sur lesquels l’Etat peut miser pour régler définitivement le problème. « On ne peut plus laisser nos parents tomber comme ça, sans réaction » martèle Fallou Ndiaye. La diaspora a fortement contribué à l’élection du Président Macky Sall, en sa qualité de témoin oculaire des faits car, il avait accompagné le chef de l’Etat à parcourir certains pays d’Europe et l’Arabie Saoudite durant la campagne des présidentielles de 2012 et le vote des émigrés lui a été très favorable. Partant de cela, il invite le Président Macky Sall à respecter les promesses qu’il avait tenues à l’endroit de ces fils du pays résident à l’étranger. Fallou Ndiaye n’a pas aussi manqué de déplorer l’attitude du directeur des sénégalais de l’extérieur et l’invite à améliorer son langage car sa réaction à la levée du corps de Lamine Senghor n’honore pas les émigrés quand il se permet de dire qu’il s’est suicidé contrairement à la version des autres émigrés qui parlent d’un couteau qu’on l’a poignardé.

Mr Fallou Ndiaye coordonnateur
Mouvement Citoyen Républicain et «Guindi Askane Wi »