Le maire dissident Bokk Gis Gis de Rufisque vote pour le OUI…Un coup dur pour Pape Diop

Principal leader de Bokk Gis Gis dans le département de Rufisque, Boubacar Albé Ndoye avait gelé ses activités dans le parti de Pape Diop depuis 2014. Sa décision de battre campagne pour le triomphe du « Oui » confirme, d’après Le Quotidien, le divorce d’avec la formation politique de l’ancien président du Sénat qui a opté pour le « Non ».

« Nous avons sereinement et librement choisi de voter et de faire voter l’ensemble de nos militants et sympathisants pour une large victoire du « Oui » au référendum », a-t-il dit, jeudi, à l’occasion d’une rencontre à la mairie. A l’en croire, la décision a été prise de « manière inclusive » après des discussions avec l’ensemble des acteurs travaillant avec lui en politique. En dépit de son adhésion totale au 15 points du référendum, le maire de Rufisque Ouest a tout de même déploré, selon le journal, « le manque de concertations » sur la question. « Cela aurait aidé à créer les conditions d’un consensus ainsi qu’un report », soutient-il.

Toutefois, compte tenu de sa position sur le référendum, M. Ndoye a tenu à préciser qu’il n’envisage aucunement de rejoindre l’Apr qu’il avait battue à plate couture lors des dernières élections locales. « Ce n’est pas cela qui nous motive », s’est-il défendu soulignant n’être « ni de l’opposition, encore moins du pouvoir ».

2 Comments

  1. IL N’AURA QUE SA FEMME DERRIERE LUI ..AU SENEGAL LES MENTALITÉS POLITIQUES ONT BIEN ÉVOLUÉ ..LES GENS SAVENT QUE L’argent qu’il a reçu sera seulement pour sa famille

  2. l’histoire retiendra que le peuple sénégalais vient de consolider et de consacrer sa démocratie par l’entremise du Président Macky Sall. Et je pense bien qu’il faut aujourd’hui en tirer toutes les conséquences car avec toute cette campagne de désinformation et d’intoxication, ce n’était pas du tout évident. Mais par la grâce de DIEU leur tentative d’usurpation n’a pas pu aboutir, il faut savoir aussi que ces racailles de la politique était sur le point d’organiser la démission du Président si jamais leur plan diabolique aboutissait. Encore une fois le peuple sénégalais a su prendre la bonne décision. Vive le Sénégal, vive la République

Les commentaires sont fermés.