Le maire de la Médina quitte ses fonctions au PS…Il lâche tout

Dégâts collatéraux de la plainte du Parti socialiste contre de jeunes militants suite au saccage du siège de la formation politique. Le maire de la Médina, non moins secrétaire général de la coordination Ps de la Médina, a claqué la porte du Bureau politique. Très remonté contre son parti qui a porté plainte contre de jeunes militants de la Médina et de Grand-Yoff, Bamba Fall a démissionné, hier, de l’instance dirigeante du Ps. Il reste tout même militant du Parti socialiste. Pour ce responsable socialiste, il est inacceptable de siéger dans un Bureau politique qui poursuit de jeunes militants. Une instance qui, au lieu de se concerter avec les militants, de chercher à massifier le parti ou à reconquérir le pouvoir, tente de briser l’appareil. Courroucé par la saisine de dame justice par le secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng, afin que les auteurs du saccage de leur siège soient punis, Bamba Fall accuse, sur la Rfm, les membres de cette instance d’être à la solde de l’Apr. Pour ce responsable socialiste, le Bureau politique ne fait que prendre des décisions ailleurs pour les imposer au parti. Pour lui, cette plainte est un prétexte pour régler des comptes politiques.