Le Maire de Dakar, Khalifa Sall, a intérêt à s’allier avec le président Macky Sall pour son avenir politique

Le maire PS de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a intérêt à s’allier avec le président Macky Sall, pour son « avenir » politique, selon Mamadou Ndione de l’Alliance pour la République (APR).
« Khalifa Sall sait que son avenir est à chercher aux côtés du président Macky Sall et il le rejoindra », a soutenu M. Ndione, économiste de formation et militant de la Convergence des cadres républicains, une structure du parti au pouvoir.

Il participait à l’inauguration d’un siège de l’APR à Diass, son fief, dans le département de Mbour (ouest).

Le « républicain » soutient par ailleurs que le Parti démocratique sénégalais (PDS) et « Rewmi » ne pourront pas tenir tête à l’APR lors des prochaines élections.

« Le PDS est en voie de disparition, avec les nombreux départs de militants qu’il a enregistrés. Par conséquent, ce n’est pas un adversaire pour nous », a dit Mamadou Ndione.

« Le peuple lui a tourné le dos depuis longtemps », a-t-il ajouté, en parlant du leader de « Rewmi », l’ancien Premier ministre Idrissa Seck.

Khalifa Ababacar Sall s’est faire réélire maire de Dakar en juin 2014, en prenant la majorité des sièges devant plusieurs listes, dont l’une était dirigée par Aminata Touré de l’APR.

Mme Touré a ensuite quitté le poste de Premier ministre, quelques jours après la victoire du candidat du Parti socialiste, une formation membre de Benno Bokk Yaakaar (BBY), la coalition au pouvoir.