Le Karimiste Alinard Ndiaye lâche des bombes…Des hommes du régime ont des liens avec les paradis fiscaux

Alinard Ndiaye, coordonnateur du Mouvement libérez Karim ‘’Mlk’’ est d’avis que l’affaire ‘’Panama Papers’’ ne peut en aucun cas concerner Karim Wade, même si le nom de Mamadou Pouye y occupe une bonne place. Le jeune ‘’karimiste’’, se voulant convainquant, a même invité l’Etat et la justice à s’intéresser à la société offshore Iveria Investments holding LTD créée en juillet 2012 et basée aux îles vierges Britanniques. Dans cet entretien accordé à actunet.sn, il est aussi revenu sur des détails croustillants qui laissent apparaitre les noms de l’avocat Stéphane Postiferri, d’Abdoulaye Sylla ou encore de Sidiki Kaba, alors avocat de Bibo Bourgi.

«Parlant de sociétés offshore, nous invitons l’Etat et la justice à s’intéresser à la société offshore Iveria investments holding LTD, créée en juillet 2012 et basée aux îles vierges Britanniques. Cette société est propriétaire de la société Add Value Finance qui a géré l’administration provisoire de la société Ahs de Bibo Bourgi. Que l’on dise aux Sénégalais qui de l’avocat Stéphane Postiferri, d’Abdoulaye Sylla et de sa femme Fatouma Zohra Dème est le vrai propriétaire de cette société offshore ? Nous interpellons le ministre de la justice à éclairer la lanterne des Sénégalais sur ce sujet parce qu’étant l’avocat de Bibo Bourgi a eu à introduire une requête en la date du 31 juillet 2013 aux fins de révocation d’Abdoulaye Sylla et Add Value Finance de la société Ahs de son clien d’alors. Qui est Abdoulaye Sylla que personne ne connait et qui gère tout dans ce pays. D’ailleurs, nous y reviendrons avec des grosses informations. » a-t-il dit dans un entretien avec nos confrères d’actunet

Lire l’intégralité de l’entretien en cliquant sur le lien suivant http://www.actunet.sn/une/entretien-alinard-ndiaye-du-mlk-karim-pas-implique-mais-nous-invitons-letat-et-la-justice-a-sinteresser-a-la-societe-offshore-iveria-investments-holding-ltd/

1 Comment

  1. Au sujet des fuites « Panama Papers » :
    « La fuite est gérée par un organisme qui porte le nom de « Consortium international des journalistes d’investigation ». Il est entièrement financé et géré par le Centre des États-Unis pour l’intégrité publique. Leurs bailleurs de fonds comprennent :
    – La fondation Ford
    – La fondation Carnegie
    – La fondation de la famille Rockefeller
    – La Fondation W K Kellogg
    – La Fondation pour une société ouverte (Soros)
    Le filtrage des informations de Mossack Fonseca par les médias est le reflet direct de l’agenda gouvernemental occidental. Bien qu’ils soient leurs principaux clients,. aucune grande société occidentale, aucun milliardaire occidental n’est mentionné parmi ceux qui ont utilisé les services de Mossack Fonseca, Et le Guardian se dépêche de les rassurer en disant que « la plus grande partie des informations fuitées ne sera pas divulguée ». »
    TV Libertés.

Les commentaires sont fermés.