Le jeune marabout libéral dort en prison pour rien…Son innocence a été prouvée par un témoin…

Convoqué aujourd’hui par le juge pour témoigner dans l’affaire du saccage des maisons de Moustapha Cissé Lô à Touba, Abdourahmane Sall pourrait sauver la peau de Serigne Assane Mbacké.

Selon certaines sources, c’est avec Abdourahmane Sall, jeune frère du Directeur de la Sicap, Ibrahima Sall, que se trouvait Assane Mbacké le jour de l’incendie des maisons du député. En effet, au moment du saccage, ils auraient sillonné ensemble les ruelles de la commune de Derklé, pour les besoins des Locales, informe « La Tribune ». Le journal avance que, Ibrahima Sall aurait même interrogé le jeune marabout au terme de leurs tournées par rapport aux saccages des maisons de Cissé Lô.

Une thèse qui conforte l’alibi de Assane Mbacké , selon lequel, il n’était même pas à Touba lors des événements. Si est confirmée par Abdourahmane Sall, elle pourrait mettre fin à l’emprisonnement du marabout qui se trouve actuellement à la prison de Diourbel.