Le jeune Karimiste Rampino crache sur la grâce de Macky Sall

Le jeune militant du Parti démocratique sénégalais (Pds), interpellé au premier jour du procès de Karim Wade et condamné à deux ans de prison pour avoir outragé les magistrats de la Crei, devrait bénéficier d’une grâce dans le cadre du protocole de Doha qui a permis à Karim de sortir de prison. Selon des sources dignes de foi, Moïse Rampino a craché sur la mesure de grâce, non seulement pour protester contre son incarcération qu’il juge injuste, mais également parce qu’il a déjà purgé la quasi-totalité de sa peine, il lui reste moins d’un mois à séjourner en prison.