Le GP de Gakou dénonce la présence de bandits financiers autour Macky et du…Pétrole

Les collaborateurs de Malick Gackou remettent à jour le débat du pétrole dont ils craignent qu’il soit à l’origine d’une malédiction pour le Sénégal. Pour eux, Macky Sall a fait se regrouper de grands brigands financiers autour des ressources naturelles découvertes.

Les cadres du Grand parti (Gp) sont inquiets de l’issue malheureuse qui pourrait découler de la découverte de gisement de pétrole et de gaz dans notre pays, rapporte La Tribune. « Macky Sall a mis toutes les conditions tendant vers le paradoxe qui rappelle le point de vue de Juan Pablo Perez Alfonso, selon qui le pétrole n’est pas de l’or noir, mais de l’excrément du diable. Dans ce dossier du pétrole, les plus hautes autorités politiques du Sénégal sont en deal avec de grosses exploitations, d’hommes d’affaires du secteur pétrolier, agrémenté par la présence d’hommes de paille, en l’occurrence Aliou Sall », a accusé Mamadou Badiane du Gp.

Selon nos confrères, le responsable du Grand parti de Pikine dénonce la présence de bandits économiques autour du pétrole à travers leur accointance avec le Président Sall. « Macky Sall a réussi la prouesse de regrouper autour de nos richesses de grands brigands financiers aux mains sales comme Franck Timis et Ovidui Tender. Pis, il s’est entouré de collaborateurs ayant des intérêts dans le secteur pétrolier comme Baba Diao Itoc et Moustapha Niasse », a signalé M. Badiane qui prévient : « Dans tous les pays où de tels schémas ont existé, on a observé des tensions sociales, l’appauvrissement du peuple, des tueries, entre autres ».