Le Général Kara en pleine transe…Il crie fort et tape de ses deux mains le pupitre en écoutant un Khassaïde

Le général de Bamba est très sensible aux chansons de la philharmonie. Il a failli tomber en transe, hier, à la fin de son point de presse sur la célébration du 11e anniversaire du Parti de la vérité pour le développement (Pvd). À la fin de sa rencontre avec les journalistes, les membres de la philharmonie ont entonné une chanson pour clôturer la rencontre en beauté. Profondément touché, le guide religieux demande aux jeunes tirés à quatre épingles d’entonner «bax baxa». Là, Kara n’a pas pu résister. Soudain, il crie fort et tape de ses deux mains le pupitre. Puis, il enlève ses lunettes et jette le regard vers le ciel. Kara transpire dans sa tenue sombre, les yeux hagards. Alors, il sort brusquement de sa salle de conférence pour rejoindre son salon sous les regards de l’assistance.