Le Front « Wattu » minimise la sortie du PM et traite les ministres de bavards

Le Front pour la défense du Sénégal « Mankoo Wattu » Sénégal était en conférence de presse cet après-midi pour officiellement et pour chacun des leaders, apposer sa signature sur leur nouveau code de conduite, mais aussi apporter des éléments nouveaux sur leur marche du 14 octobre prochain. 

Et l’opposition, par la voix de son coordinateur Malick Gakou, a répondu aux menaces proférées par le Premier ministre lors de son point de presse de ce matin sur de futures « élucubrations de l’opposition sur le pétrole. »
« Il a tout fait sauf répondre à l’essentiel. La question posée est la suivante : que fait la famille du Président dans le pétrole et le gaz? Comment défendre les maigres ressources de notre pays par une gestion efficiente ? »

L’opposition est déterminée, mobilisée et dans l’unité et rien ni personne ne peut entamer notre détermination et notre unité, dira l’ancien ministre. « Le Sénégal, la patrie, la nation et rien ne pourra faire en sorte que l’opposition puisse dévier de ces objectifs. C’est la première fois que l’opposition dans toutes ses franges se réunit en posant les règles du jeu, nous ne parlons pas des personnes, nous avons dit ensemble mettons-nous derrière le Sénégal. Nous allons résister à toute les charges du pouvoir », fera-t-il savoir.

D’ailleurs pour Gakou, les actuels tenants du pouvoir sont des gens bavards.

« C’est un Gouvernement très bavard, le ministre des Finances a parlé, celui de l’énergie a parlé, le Premier Ministre a parlé, mais on attend que le Président vienne nous dire ce que sa famille fait dans le pétrole et le gaz! »