Le FPDR refait surface et demande au Procureur de s’autosaisir dans l’affaire des 13 milliards de…

Le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) exige l’auto-saisine du procureur de la République après le rapport de l’Ofnac, l’affaire des 13 milliards de Bictogo, la transaction avec Mittal et la nébuleuse des contrats pétroliers et gaziers, révèle ce mouvement de l’opposition dans un communiqué.

Mamadou Diop De croix et ses camarades ont rappelé leurs conditions en vue de l’organisation des prochaines élections législatives et présidentielles de 2017 et 2019. Il s’agit d’un ministre de l’Intérieur politiquement neutre et capable d’assurer la neutralité de l’administration territoriale ; le respect strict du calendrier électoral ; l’audit du fichier électoral en vue d’en débusquer les nombreuses inscriptions frauduleuses ; l’audit de la carte électorale en vue de la suppression des bureaux fictifs et du rétablissement des bureaux abusivement supprimés, notamment à Touba ; l’association des partis politiques au processus d’établissement des nouvelles cartes d’identité. Cette conférence s’est tenue à l’occasion des rencontres hebdomadaires des Leaders du Fpdr, hier mercredi.