Le cri de colère de Awa Diop : « Tous les sénégalais aiment Wade mais ils ont peur de ce qui se passe au PDS… »

C’est avec regret que Awa Diop, présidente du mouvement national des femmes du Pds, constate la situation délétère qui règne dans le parti. « Ce que j’ai vu dépasse l’entendement. Dévoiler publiquement le contenu des échanges ou des messages de tierces personnes ce n’est pas de l’honnêteté, ce n’est pas du soutureu », déplore-t-elle dans une interview accordée au journal L’Observateur. Et de poursuivre, : « la dignité est en train de quitter le Pds. Modou Diagne Fada est un homme élevé , mais si c’est un Lébou qu’on avait traité de tricheur et de corrompu, il l’aurait réglé avec ses poings. Heureusement qu’il s’est retenu, mais ce que Farba Senghor lui a fait ce n’est pas joli ». La responsable libérale des femmes juge que cette crise qui secoue le Pds n’est pas à leur avantage et fait fuir les militants. Pour elle, il est hors de question d’exclure qui que cela soit du parti.  » Tous les Sénégalais aiment Wade, mais actuellement, ils ont peur de ce qui se passe au Pds. Ils ont peur de ce qui se passe à l’intérieur du parti. Mais, si Wade m’écoutait je lui dirai que les choses ne doivent pas se passer ainsi ». Et d’ajouter: « Tous ceux qui parlent le font juste pour plaire à Wade. Comment peut-on demander que ces gens soient exclus? Ce n’est pas sérieux, personne ne sera exclu ».