Le Budget du Sénégal dépasse enfin la barre des 3000 milliards…Macky à fond dans la réalisation de son PSE

Pour la première fois, le budget général du Sénégal a atteint la barre des 3000 milliards pour la gestion de 2016. Fixé exactement à 3022,4 milliards de francs Cfa, il a été soumis et voté, hier, par les députés à l’Assemblée nationale. Il est porté par la politique budgétaire et s’appuiera sur la rationalisation des dépenses de dépenses de fonctionnement. Au niveau de la mobilisation des ressources, les efforts seront concentrés sur l’amélioration et l’efficacité du recouvrement dans tous les domaines. Il faudra dégager plus de marges budgétaires au profit des investissements du Plan Sénégal émergent (Pse).
En 2016, les ressources budgétaires (internes et externes) ont connu une hausse de 5,3% par rapport à 2015. En effet, elles sont programmées à 3022,4 milliards de francs Cfa, contre 2869 milliards de francs Cfa pour la Loi de finances initiale (Lfi) de 2015, soit une hausse de 153,4 milliards de francs Cfa en valeur absolue et 5,3% en valeur relative. Les ressources budgétaires internes passent de 2371,8 milliards de francs Cfa dans la Lfi de 2015 à 2490,6 milliards de francs Cfa en 2016. Les ressources budgétaires externes sont programmées à 434 milliards en 2016, contre 405 milliards en 2015.
Les dépenses budgétaires sont prévues à 3022,4 milliards de francs Cfa en 2016, contre 2869,1 milliards de francs Cfa dans la Lfi en 2015, soit une hausse de 153,3 milliards de francs Cfa en valeur absolue et 5,3% en valeur relative. Les dépenses ordinaires (dépenses de personnel, de fonctionnement et service de la dette publique) sont programmées à 1879,6 milliards de francs Cfa en 2016, contre 1814,6 milliards de francs Cfa dans la Lfi en 2015.