L’autoroute « Ila Touba » menacé…Il n’y a plus d’argent : les Khalife des Mourides ne verra rien du tout

Voilà ce qui explique les agitations du président Macky Sall ces derniers temps En vérité lorsqu’il faisait la pause de la première pierre de l’autoroute « Ila Touba », Macky Sall ne disposait d’aucun franc Et pourtant le Khalif des Mourides et tout le Gouvernement étaient mobilisés Récemment, une information faisait étant de la disponibilité des fonds C’est par la suite que le président Sall a reçu les dirigeants de cette société chinoise au Palais Et pourtant, cette entreprise a été condamnée par la Banque Mondiale pour corruption. Aujourd’hui, tout est clair, la banque Eximbank qui doit financer ce projet a épuisé ses financements destinés à l’Afrique de l’Ouest pour l’année 2015. Ce qui va encore retarder le projet. En plus, les chinois attendent d’autres garanties de la part de l’Etat du Sénégal. Car ils ne veulent pas engager un projet d’une telle envergure avec un Gouvernement qui peut perdre le pouvoir d’ici deux ans alors que la durée de réalisation est de 04 ans.
Les deux parties n’ont pas les mêmes préoccupations. Macky voudrait que les chinois commencent à creuser la terre pour que les sénégalais remarquent au moins qu’il est en train de travailler. Ainsi en 2017, ils diront : « accordons lui une seconde chance pour qu’il termine ses chantiers ». En vérité, il fait semblant de travailler….
Source Mediafrik