L’archevêque de Dakar demande à Macky et Jammeh de ne pas sacrifier leurs peuples

L’archevêque de Dakar n’est pas resté insensible au blocus de la transgambienne. Pour le chef de l’Eglise catholique du Sénégal, on doit faire la distinction des compétences afin de définir la solution technique de la solution du problème. Mgr Benjamin Ndiaye a demandé au président Macky Sall et à son homologue Gambien de « ne pas sacrifier leurs peuples ». Car selon le successeur du Cardinal Théodore Adrien Sarr, ce sont les populations qui souffrent de cette crise qui dure depuis plus de trois mois. « C’est le principe de l’intérêt des populations qui devrait prévaloir et je crois qu’on aura la clé de solution », a-t-il dit affichant son optimisme quant à une solution de sortie de crise.