L’APR traite mes membres de la coalition « Manko Wattu » d’individus aigris

Fraichement revenu des Lieux Saints de l’Islam, le député Seydina Fall n’a pas perdu du temps pour retrouver ses militants à sa permanence de Golf. Les retrouvailles n’ont été, en réalité, qu’un prétexte pour le responsable Apr de Guédiawaye de tirer à boulets rouges sur la coalition «Manko Wattu Senegaal» qu’il a qualifié de «Mengo worr Senegaal».

La synergie politique récemment tissée par les leaders des partis de l’opposition s’est invitée à l’assemblée générale de la mouvance politique du député Seydina Fall tenue hier. Au terme de la séance de «ziarra» ponctuée par des accolades à n’en plus finir, le député Seydina Fall a martelé : «Manko Wattu Senegaal n’est rien d’autre qu’un conglomérat d’individus aigris par la nostalgie et du pouvoir. L’Alliance conjoncturelle fera long feu, car ceux qui la composent ne sont mus que par des intérêts égoïstes. Au lieu de Manko Wattu Senegaal, c’est plutôt ‘’Mengo worr Senegaal’’. Une convergence mécanique pour trahir le Sénégal». Poursuivant son réquisitoire contre la coalition de l’opposition, le député de l’Apr déclarera que le cadre politique n’a aucun projet de société viable et pertinent pour le Sénégal. A en croire Bougazelli, sa seule raison d’être est de mener des campagnes de dénigrement éhonté contre le régime de Macky Sall. Une telle entreprise est vouée à l’échec. Et pour cause : «On ne peut pas arrêter la mer avec ses bras, pas plus qu’on ne peut nier le soleil en plein jour. Il faut être de bonne foi pour reconnaître que le Sénégal est un pays stable qui a atteint un niveau de démocratie exemplaire et où les signaux économiques sont au vert. En conférence de presse, des dirigeants du Fmi ont déclaré que notre pays est sur les rails de l’émergence. La même remarque a été faite par une délégation du Milllénium challenge corporation (Mcc). Au moment où ils pensent aux prochaines élections, le Président Macky Sall pense aux prochaines générations.» Face à l’existence de la coalition de l’opposition et les stratégies qu’elle compte mener dans les prochains jours, Bougazelli n’entend pas rester les bras croisés. Aussi a-t-il fait cette invite à des camardes de l’Apr : «La récréation est finie et j’invite tous les responsables de l’Apr à se mobiliser et s’armer des réalisations du Président Macky Sall pour apporter la réplique aux attaques verbales et physiques.»