L’APR maltraite aujourd’hui une femme que Wade voulait nommer Premier ministre…Une révélation de…

Amsatou Sow Sidibé est aujourd’hui la cible des critiques venant de responsables de l’Alliance pour la République (APR) qui lui reprochent ses sorties musclées contre le régime. La dame qui est ministre conseiller auprès du président de la République, a commis la « bourde » de déplorer le fait que Macky Sall n’écoute pas ses conseillers. C’est l’actuel chef de l’Etat qui a nommé la spécialiste en Droit au Palais mais, son prédécesseur voulait également la promouvoir. C’est en tout cas ce que révèle Ahmed Khalifa Niasse. A en croire le Mollah de Fass, Wade pensait à Amsatou Sow Sidibé pour le poste de Premier ministre et même de Vice-président. « Le Président Wade l’avait mieux appréciée à sa juste valeur. Il avait même pris les dispositions nécessaires pour la nommer Premier ministre. C’est à elle qu’il pensait pour le poste de Vice-président qu’il avait créé. Une promotion Genre qui devrait permettre à une femme de diriger ce pays », renseigne le leader du Front des Alliances Patriotiques (Fap).