L’APR loue les qualités de son chef bien aimé, Macky…Et étale ses réalisations

Les partisans du Président de la République Macky Sall de Richard –Toll (Dagana, Saint-Louis) étaient en conférence de presse, vendredi, pour se pencher sur la situation politique nationale. Après s’être félicités des mesures salutaires et hardies prises lors du dernier Conseil des Ministres décentralisé de Dakar, Ousmane Lom et Cie applaudissent les derniers faits marquants de l’actualité comme la décision du gouvernement de chasser les talibés de la rue, le limogeage de Madame Nafi Ngom Kéita ainsi que la suspension d’Ousmane Sonko, Inspecteur des Impôts et Domaines et non moins leader du parti Pasteef . « Nous, partisans du Président de la République de Richard –Toll remercions et félicitons son Excellence monsieur le Président de la République du bon déroulement du dernier Conseil des Ministres décentralisé de Dakar, la capitale sénégalaise. Les mesures prises dans le cadre de l’emploi des jeunes, de l’éducation, de la gestion idoine des inondations, de la résorption du chômage dans cette partie du Sénégal montrent, si besoin en est, que l’Etat inscrit au devant de ses priorités le bien-être des populations. Et, nous l’exhortons dans ce sens et demandons à l’opposition de venir rejoindre ce Président développeur qui entend faire entrer le Sénégal dans le gotha des Nations émergentes », a dit M. Lom avant de s’en féliciter : «Le retrait des enfants de la rue est une initiative salutaire car, la place de l’enfant n’est pas dans la rue. Et, aucune religion révélée ne cautionne cette pratique qui s’apparente à de l’esclavage moderne. Pour le cas de Nafi Ngom Kéita, elle a été nommée et personne n’avait obligé le Chef de l’Etat à faire un tel choix. Que l’opposition et ces autres esprits malintentionnés cessent de nous divertir. Quant’ à Ousmane Sonko, il est tenu par un devoir de réserve. S’il cherche à déstabiliser le pays par l’usage de la calomnie, de la délation, je ne trouve pas de plus normal que de le rappeler à l’ordre», s’explique-t-il. Durant ce face-à-ce-face avec les journalistes, M. Lom a tressé des lauriers au Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Oumar Youm : «A l’ occasion du rappel à Dieu de la mère de M. Oumar Youm Ministre Directeur de Cabinet du président de la République, nous compatissons à sa douleur. Nous profitons de cette rencontre pour lui présenter nos très sincères condoléances. Voilà un homme dévoué à la cause du Chef de l’Etat. Il abat un travail extraordinaire et nous invitons le Président à le renforcer car c’est un fidèle parmi les plus fidèles.»