L’APR lance un ballon de sonde sur la candidature de karim Wade à la…Présidentielle de 2019

Le débat autour de la double nationalité continue toujours d’agiter l’arène politique. Dans un interview accordé au journal L’Observateur, le député de la majorité Abdou Mbow a déclaré que toute personne ayant une autre nationalité que sénégalaise, est automatiquement disqualifié à l’élection présidentielle, faisant référence au fils de l’ancien président de la République:

Karim Wade est disqualifié. Il ne peut pas se présenter à l’élection présidentielle de 2019. Le code de la nationalité a dit quelque chose de très clair. Quand tu prends une autre nationalité, tu n’as plus la nationalité sénégalaise. Si on veut être président de la république, il faut être de nationalité exclusivement sénégalaise.

Le député ne s’arrête pas là, écartant toute idée de manœuvre politique: “Si on avait peur de Karim Wade, le président n’allait pas gracier. Si Karim Wade purgeait sa peine normalement, il allait sortir après l’élection présidentielle de 2019. C’est un faux débat.” a déclaré Abdou Mbow dans les colonnes de L’Observateur.