L’APR invite les députés de la majorité à éviter la bagarre à l’Assemblée…C’est une manipulation de l’Opposition

Cheikh Mbacké Ndiaye, Chargé de mission à la présidence de la République et responsable de la Cojer à Yeumbeul Nord, commente les querelles à l’Assemblée nationale. Selon lui, «ce qui s’est passé à l’hémicycle est l’œuvre d’une manipulation de forces politiques de la part de certains ténors de l’opposition». Il appelle ses camarades au travail et les exhorte à ne pas répondre aux attaques non fondées qui ternissent l’image du gouvernement de Macky Sall.
«Un programme comme le Pse n’a jamais été réalisé au Sénégal depuis 1960 jusqu’à nos jours pour rendre notre pays prospère». Ces propos sont de Cheikh Mbacké Ndiaye. Poursuivant son propos, il déclare : «Ce qui s’est passé à l’Assemblée nationale ne peut pas être la volonté des députés honnêtes, au sens noble du mot, qui défendent l’intérêt de tous les Sénégalais, mais plutôt la volonté d’une poignée de personnes manipulées par des forces politiques. En tant que Républicains et membres de l’Apr, nous ne pouvons pas ne pas déplorer cette situation parce que nous sommes dans un pays de paix. C’est sous ce rapport que les élus du peuple vont faire leur travail convenablement».
Toujours selon lui, «il faut que les Sénégalais soient conscients que l’homme de la situation, c’est le président de la République actuel, qui s’engage à rendre notre pays émergent, à travers des réalisations comme l’autoroute Ila Touba, la construction des universités, entre autres. Ce qui nous intéresse, aujourd’hui, c’est de travailler pour le Sénégal. Macky ne cesse depuis son élection de poser des actes forts et concrets surtout pour la valorisation du secteur de l’éducation et sur le plan social, dans tous les domaines». «Les inondations sont devenues de vieux souvenirs pour les habitants des zones inondables grâce à de grands investissements qui ont été faits à travers la construction des ouvrages pour le drainage des eaux de pluie stagnantes pendant l’hivernage. C’est ce que les Sénégalais attendaient de lui. Certaines personnes qui essayent d’entretenir le flou dans la tête des Sénégalais n’ont encore rien compris de la gestion d’un État. Nous exhortons tous les responsables de l’Apr, tous les militants et militantes, là où ils se trouvent, à semer l’unité, à taire les guéguerres de positionnement tout en entamant un travail de massification au niveau des bases», conclut-il.