L’APR est menacé d’extinction dans la commune de Fass-Colobane-Gueule Tapée…

Ça grince des dents dans les rangs de l’Alliance pour la République de Fass-Colobane-Gueule Tapée. Les Apéristes de cette localité qui se sentent « désarmés » et laissés à eux-mêmes ont fait face à la presse pour crier leur ras-le-bol. Pour Djiby Ndour, le coordonnateur de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer), leur localité est laissée en rade et c’est cela qui explique « les débâcles électorales qu’elle cesse de cumuler depuis les Locales ». « Il ne s’agit pas de chantage encore moins de pression, mais d’une interpellation à l’endroit de Macky Sall sur les difficultés que traverse la commune », a précisé M. Ndour qui ajoute : « Si rien n’est fait, on va sombrer. La survie politique de l’Apr dans la commune dépend de l’attitude que le chef de l’Etat et les responsables du parti auront vis-à-vis de cette sortie médiatique ». A bon entendeur donc !