L’APR en ébullition…L’élection du HCCT déclenche les vieilles hostilités de Kanel à Vélingara

Le semblant d’unité au sein de l’Apr est en train de voler en éclats avec le choix des candidats à l’élection des hauts conseillers des collectivités territoriales. De Kanel à Vélingara en passant par Tambacounda, les démons de la division ont refait surface. A  Kanel, les maires ont boycotté l’assemblée générale convoquée le weekend dernier par le questeur Dia. A l’exception du maire de Boky Ladji aucun maire n’a fait le déplacement. Toutefois, il y avait les députés Mamadou Sadio Diallo, Marème Kane et le directeur de la Construction Hamady Dieng. Alassane Thiam qui a joint «L’As» a déclaré que les élus ont répondu massivement à la rencontre désavouant leurs maires. Aussi, l’édile de Boki ladji a lancé un défi aux maires de venir à Kanel pour y tenir meeting. En définitive, 15 hommes et 9 dames ont remis leur candidature à Daouda Dia qui devait le transmettre à la direction du parti.

Pourtant les maires et le président du Conseil départemental avaient reçu mandat de se réunir autour du ministre Mamadou Talla et de faire une proposition de trois noms tout en accordant une attention particulière à la communauté soninké. Mais selon nos informations, le choix de Abdoulaye Anne a ulcéré le camp de son ennemi juré Daouda Dia qui s’est retrouvé à l’hôtel des députés pour annoncer une assemblée générale à Kanel le week-end dernier. Ainsi donc à Kanel, le chef de l’Etat devra trancher en faveur d’une des listes déposées par Daouda Dia et celle composée par les dix maires du département et du président du Conseil départemental.

Vélingara, les femmes de l’Apr râlent
A Vélingara également, le feu couve au sein de l’Apr. Ce sont les femmes de l’Apr qui réclament le poste de titulaire. La rencontre tenue ce week-end a débouché sur une liste composée de 11 hommes et 6 femmes. D’après Aïssatou Niandio Diallo, le poste de titulaire doit revenir aux femmes de l’Apr qui n’ont encore reçu aucun poste aux dernières élections. «Chaque fois, on nous dit de donner le poste aux alliés, cette fois-ci, c’est aux femmes de l’Apr de prendre le poste de titulaire », a martelé madame Diallo au téléphone.

A Koungheul, la rencontre en queue de poisson
La rencontre convoquée par le maire de Ribo Escale Yaya Sow pour désigner les candidats du parti à l’élection des Hcct s’est terminée en queue de poisson par la responsabilité de Mayacine Camara qui lui dispute le poste de mandataire. Il a fallu l’intervention du Commandant de Brigade, Kandji pour éviter le pire. Finalement Yaya Sow en compagnie et 287 conseillers ont pu trouver une liste de 16 candidats alors que Mayacine Camara et Assane Diop ont proposé une autre liste. A Tambacounda également, tout le monde est candidats, y compris le candidat malheureux à la Présidence du Conseil départemental remporté par les socialistes, Djiby Cissé et le nouveau transfuge de l’Afp à l’Apr Banda Dièye. Dire que le président du Conseil départemental, le socialiste Sina Cissokho est également sur les startingblocks sans compter les élus du département qui sont les laisser – pour compte au sein de l’Apr.